Mons en Pévèle ? Mais qu’est-ce qu’on peut bien être venu faire dans ce petit village, me direz-vous ?

Et bien, tout simplement, on est venu « prendre de la hauteur » ! 

Si vous connaissez un peu le Nord, je crois que je ne vous apprends rien. Mais ici, pas de montagne, pas de relief, les seules collines que l’on trouve dans la région sont les terrils de la mine (mais ça c’est une autre histoire, et je vous la raconte bientôt) 

Revenons donc à nos moutons, euh non, à Mons en Pévèle. 

MONS EN PEVELE

Cette petite commune du Nord se situe entre Douai et Lille, mais on y est en pleine campagne. Et, c’est de loin que l’on repère déjà le clocher de son église.

Je vous parlais de prendre de la hauteur, et c’est une incroyable ascension qui nous attend. Tadam tiendra t’il le choc dans la montée ? Et oui, ça grimpe pour aller à Mons. Car le village, le plus haut des alentours culmine à 90 mètres d’altitude ! 

Arrivés en Haut, on se dirige directement à l’Office du Tourisme pour récupérer le « sac aventure ». Car nous sommes ici pour accomplir une mission de la plus haute importance : permettre que la paix soit signée entre les Flamands et les Français. Vous l’aurez compris, on part pour une véritable quête : celle de la pierre aux étendards.

Bon, je vous explique le concept : dans un sac, on trouve un plan du village et tous les accessoires nécessaires à notre mission. Dont 9 cartes, qui correspondent aux lieux que nous devrons retrouver grâce au plan. Et à chaque étape, une énigme à résoudre et un épreuve ludique. Les enfants se prennent vite au jeu , et nous aussi , on est joueurs, alors autant vous dire qu’on adore ce type d’activités en famille. Et cerise sur le gâteau, cette mini aventure nous explique en même temps l’histoire du village, et de la région lors de la guerre qui opposa les français et les flamands. Je ne peux vous en dire plus, cela gâcherait votre plaisir quand vous viendrez faire l’aventure à votre tour ! Je peux toutefois vous assurer qu’on a passé un très bon moment. Et que l’accord de Paix a pu être signé : OUF

 

ESTAMINET CHEZ FLAVIEN

 

Après cela, on avait besoin de reprendre des forces. Et pas besoin d’aller bien loin. En plein cœur du village se trouve l’Estaminet : Chez Flavien. 

Il faut savoir que l’Estaminet est un restaurant typique de cette région, où se retrouvaient les mineurs. Cette brasserie du Nord propose une cuisine simple et populaire, et à n’en pas douter, préparée avec amour. Pour en être persuadé, il suffit d’y goûter bien sur mais aussi d’en parler avec la patronne. Carbonnade, Welsh, Sauté de porc au Maroilles… en écrivant ces mots, j’en ai à nouveau l’eau à la bouche. Et une petite douceur pour finir ? Comment y résister. Brioche nappée de caramel, le compte est bon ! 

 

BALADE EN PONEY

 

C’est l’estomac repu que nous décidons de partir pour une balade digestive. Non loin de là, à Avelin, c’est Peggy qui nous attend. Elle s’occupe, avec passion de ces adorables équidés. chez Poney Phémère System. Elle a créé cette structure, et propose des balades aux alentours. Cette fois-ci, les enfants ne sont pas encore assez autonomes pour gérer leur monture seuls. C’est donc à pied, avec Peggy, que nous les accompagneront. Mais avant cela, il faut prendre le temps de faire connaissance avec KissMe et Volt. Brossage et nettoyage en règle. Puis, Daphné et Liam montent en selle. Et ils commencent par se familiariser avec l’équitation par un tour, avec petits obstacles. Tout se passe super bien, les enfants sont ravis. Nous voilà donc partis pour la balade. On traverse les champs, les enfants prennent confiance, alors petit trot. Ce qui oblige Bastien à courir ! Moi je reste derrière, il faut bien que je me sacrifie pour filmer et faire les photos 🙂 Il fait vraiment beau aujourd’hui, on partage un moment très agréable. En chemin, Peggy nous raconte son amour pour son métier, ses poneys et de la transmission qu’elle propose aux enfants. Une belle rencontre de plus aujourd’hui. Retour dans le village, avec ses jolies maisons en briques. 

Après une heure, il est temps de rentrer. Mais Daphné et Liam tiennent à prendre soin de leurs nouveaux copains équidés. Alors, ils les brossent à nouveau, prennent le temps d’un gros câlin. C’était vraiment une super expérience, vous l’aurez compris. Et on a hâte que les enfants progressent et soient plus autonomes pour que nous aussi, la prochaine fois peut-être, on puisse monter à cheval. 

Nous quittons le Pévèle, mais pas le Nord, qui a encore tant à nous offrir. 

Et venir dans le Nord, sans s’intéresser à son passé et à l’histoire de la mine nous semble inconcevable. Mais ça, on vous le raconte la prochaine fois !

 

Où manger à Mons-en-Pévèle

Chez Flavien evidemment !

Une carte riche de plat typique du Nord à partir de 15€.

5 Grande Place Grand Place, 59246 Mons-en-Pévèle

Information sur Mons-en-Pévèle et les alentours.

Vous trouverez toutes les informations à l’office dutoursime 

50 Rue du 19 Mars 1962, 59246 Mons-en-Pévèle

Pour le sac aventure, si l’oT est fermé vous pouvez le demander chez Flavien .

Article réalisé en collaboration avec l’Office de Tourisme du Nord.  Merci à l’équipe pour l’invitation et l’organisation de ses deux jours, on a passé un bon moment. Je tiens toutefois à préciser que nous avons nous même choisi toutes les activités, que nous vous les partageons en toute objectivité, que nous restons évidement complètement libres dans la rédaction notre article.

Notre article sur le Valjoly

Notre article sur Douai

Rejoins nous !

Pour ne pas manquer la sortie de nos nouvelles vidéos et de nos nouveaux articles !

Merci et à bientôt !

Share This