Ah, faire le tour du Monde ! Souvent premier souhait sur la liste des gagnants du Loto (enfin, des joueurs,…)

Alors pourquoi nous, on ne veut pas faire le Tour de Monde ?

Red rock

On choisit de voyager lentement 

  • On adore voyager par la route. On a déjà fait un road trip d’un an en van et on a plus qu’apprécié. Mais c’est forcément plus long quand on doit faire de nombreux kilomètres. L’avantage, c’est que l’on profite de chaque changement de paysages, de région, de météo aussi. C’est donc naturellement que l’on recommence, avec un véhicule plus grand, Tadam*, pour vivre sur la route avec nos enfants.
  • On voyage avec nos enfants, donc cela prend aussi plus de temps de faire les choses. Les visites, mais aussi les trajets seront moins longs, et puis, si on voyage avec eux, c’est pour partager des moments ensemble, ne pas simplement les amener avec nous. Il y a « l’école » bien sûr, mais pas seulement. Il faut savoir leur accorder réellement du temps, et leur proposer des activités qui les intéressent.
  • On travaille pendant ce voyage. Et oui, nous ne sommes pas en vacances, mais en voyage. Il y a une légère différence. Nous ne partons pas 15 jours pour découvrir une destination. C’est bien un nouveau mode de vie que nous avons décidé d’expérimenter en famille. Et pour voyager lentement, mais aussi longtemps, il faut bien travailler un peu. On s’y attèle, on a monté une société et cela prend un peu de temps. On ne sait pas encore ce que cela donnera, nous n’avons pas encore le recul nécessaire. Et puis, cela nous semble important aussi de transmettre cette valeur à nos enfants. Nous n’avons pas prévu de congés sabbatique pour 10 mois, donc sans travailler, cela sera compliqué de continuer, on n’a pas gagné au Loto !
  • On adore l’idée de décider de ne plus avancer sur la route, de s’installer pour quelques temps ici ou là car on a fait une rencontre et que l’on veut passer du temps là, de profiter d’un paysage qui nous touche.

On ne voulait pas faire de BucketList pour se lancer dans la préparation fastidieuse d’un itinéraire idéal !

  • Pour avoir déjà programmé et réalisé un voyage atour des Amériques, on sait pertinemment qu’on a beaucoup travaillé sur ce premier itinéraire pour finalement et assez rapidement, décider de ne pas le respecter !
  • Les bucketList, c’est cool, mais on a la fâcheuse tendance d’en rajouter tout le temps. Après avoir visionné un reportage, lu un article, admiré des photos, discutés avec des amis, la liste s’allonge. C’est SANS FIN. On ne peut pas tout voir, et ça tombe bien, on ne veut pas tout voir. On préfère se laisser guider au fur et à mesure de nos envies, de nos rencontres, et parfois avoir le sentiment de découvrir un lieu unique, jusqu’à lors inconnu des autres. Adaptes de la Sérendipité, on veut se laisser surprendre !
  • Voyager, ce n’est pas une compétition : tu n’es un vrai voyageur que quand tu as visité plus de 10 pays, vu tant de merveilles, que tu parles 7 langues,… très peu pour nous !
  • Quand on doit renoncer à une des destinations de la « liste », on est encore plus déçu. Et je vous parle en connaissance de cause. En 2008, on a dû faire des choix. Choisir c’est renoncer dit l’adage. On a préféré : choisir c’est reporter, on finira bien par y aller un jour à Ushuaia !

C’est pour toutes ces raisons qu’on a fait un choix différent : Faire Un tour DANS le Monde.

On verra bien où cela nous mènera, peut-être moins loin que d’autres. Ce qui est sûr, c’est qu’on souhaite vivre pleinement ce voyage, sans se projeter vers la prochaine destination.

C’est pour ça que nous sommes les « Here we are * » pour profiter d’ici et maintenant !

Share This